LES ACTUALITÉS

03/05/2021

Le SESSAD Arélia (94) enfin installé dans ses nouveaux locaux entièrement repensés et restructurés !

Le SESSAD Arélia (94) enfin installé dans ses nouveaux locaux entièrement repensés et restructurés !

Retour au SESSAD après deux semaines d'installation....

Le SESSAD Arélia de Villeneuve-Saint-Georges accueille 30 enfants âgés de 3 à 12 ans porteurs de troubles neurodéveloppementaux.

L’équipe et les enfants ont emménagé dans de nouveaux locaux, entièrement réhabilités, le lundi 12 avril, après 5 mois de travaux.

Cette réhabilitation permet de recevoir les jeunes dans un cadre accueillant, parfaitement adapté et sécurisé, et il permet d’offrir un confort de travail grandement amélioré pour les salariés.

Une modification des espaces était devenue nécessaire dans une optique d’optimiser les volumes du bâtiment et une volonté d’augmenter la capacité d’accueil du SESSAD.

Une demande d’augmentation de capacité a été déposée en ce sens auprès de l’ARS pour pouvoir développer l’activité du SESSAD dans des espaces adaptés et pensés. 

Pour la réussite de cette réhabilitation, le projet a été travaillé en lien avec toute l’équipe. La rencontre de différents architectes a permis de murir les plans d’aménagements en fonction des besoins. Pour Nelson Emidio directeur du service, il y avait une urgence à engager ces travaux d’importance qui devaient se planifier et s’échelonner dans le temps.

Cette période de travaux et de rénovation du bâtiment n’a pas été simple pour l’équipe qui a du délocaliser l’accueil des enfants au sein du CMP et de l’IME Armonia de Villeneuve Saint Georges. Toute l’équipe a du s’adapter à ces conditions particulières pour quelques mois, ce qui par ailleurs renforcé la solidarité et la confiance entre les salariés.

La rénovation a débuté au retour des congés d’été, dans le cadre d’une crise sanitaire qu’il a fallu gérer dans l’urgence et dans un cadre de travail temporaire.

La vie du SESSAD pendant cette période s’est accompagné de mouvement dans l’équipe notamment avec des congés de salariés pour maternité et problèmes de santé. Avec la crainte que, pour les enfants, tous ces changements soient perturbants.

A la grande surprise de l’équipe, ceux-ci n’ont pas manifesté de gène particulière ou anormale.

Comme en témoigne l’équipe : « Ils ont pu montrer leur capacité d’adaptation et nous sommes très fiers d’eux ! ».
L’organisation du cadre structurant, proposé par les éducateurs et les psychologues, a aussi donné suffisamment de contenance aux enfants pour les maintenir dans leurs fonctionnements habituels.
L’équipe du SESSAD tient à remercier le CMP et l’IME pour les avoir accueillis et soutenus, et pour leur avoir permis de continuer l’activité dans les meilleures conditions possibles.

Mais également les familles pour lesquels ces changements ont été certainement sources d’inquiétude et de gène. Aucune ne s’en est d’ailleurs plaint, et aujourd’hui, elles témoignent aux salariés du SESSAD leur gratitude pour cette amélioration du cadre d’accueil de leurs enfants.