MOYENS

L’ARISSE met en œuvre une complémentarité de techniques autour de conceptions pluri-factorielles de la genèse des troubles et une vision de prise en charge alliant des dimensions diverses et non exclusives : dimensions éducatives, pédagogiques et sociales.

Elles font appel à des  pratiques et méthodes diversifiées empruntant toutes les formes adaptées ; leurs seules limites seront liées :

  • soit à la psychopathologie du sujet (impossibilité permanente ou transitoire de mise en œuvre),
  • soit à des considérations liées  au respect de la personne/sujet,
  • soit au respect d’une certaine forme de dynamique institutionnelle (travail d’équipe).
     

Les actions de soin et d’éducation prennent tout leur sens dans la mesure où les projets de prise en charge sont présentés de manière explicite aux jeunes à sa famille ainsi qu’aux partenaires de travail.

L’association promeut la recherche et les études sur les pathologies et leurs conséquences pour la personne et son entourage dans les champs des troubles et maladies mentales et des déficiences intellectuelles.

L’association favorise l’investissement dans de nouveaux champs pour répondre à des besoins émergents.