ORGANISATION ASSOCIATIVE

C'est en 1962 que M. Bernard Barrau est sollicité par M. Georges Mauco et Mme Favez Boutonnier pour créer le CMPP de Versailles, qui ouvre en 1963. Le CMPP de Versailles est le premier CMPP de l'association que M. Barrau implante sur le département de l'époque : la Seine-et-Oise. En 1983, l'ARIS reprend pour partie les activités gérées par le Centre Régional pour l'Enfance et l'Adolescence Inadaptées de l'Ile-de-France, à la suite de la décision ministérielle relative au devenir des Centres Régionaux pour l'Enfance et l'Adolescence de 1982. L'association concourt à une mission d'intérêt général et d'utilité publique. Elle prend place dans les organisations sanitaires et médico-sociales de l'État parmi les institutions publiques.

Son Président est Monsieur Guy Dréano.
Son Directeur Général est Monsieur Atef Ghali.
Le conseil d’administration est le garant de la politique associative.

BUREAU
  • M. DREANO Guy, Président
  • M. QUENIART Jean, Vice-Président
  • Mme PEYRONNET Germaine, Vice-Présidente
  • M. LEFER David, Vice-Président
  • Mme BROSSEAU Monique, Secrétaire du bureau
  • M. LAGAY Jean-Pierre, Trésorier
  • Mme BERREBI Colette, Membre du bureau
  • M. TURMOND Philippe, Membre du bureau

AUTRES ADMINISTRATEURS
  • M. LE BLANC Roger, Administrateur
  • Mme BASQUIN Nicole, Administratrice
  • M. BAERT Jacques, Administrateur
  • M. BELLIER Jacques, Administrateur
  • M. BONNIN Jean-Claude, Administrateur
  • Mme DAVID Marie-Christine, Administratrice
  • M. FISCHESSER Dominique, Administrateur
  • M. HAGHIGHI Mahbod, Administrateur
  • Mme POUGNET Marie-Pierre, Administratrice

L’association regroupe, actuellement, dans ses équipes des personnels administratifs et techniques qui s’engagent de manière différente dans plusieurs champs sanitaires et médico-sociaux :

Les centres de consultation :

Consultation Médico Psychologique (CMP) et Centre Médico Psycho Pédagogiques (CMPP) sont des lieux de soins et cure ambulatoire insérés dans la communauté, pouvant travailler en réseau et assurer les actions de prévention.  Les Centre d’Action Médico Sociale Précoce (CAMSP) sont des lieux de prévention et de dépistage dans le champ de la toute petite enfance (0-6 ans).

Les institutions :

  • L’Institut Médico-Éducatif (IME) met en œuvre un projet pédagogique, éducatif et thérapeutique, où l’effort est porté sur le maintien et le développement des capacités des activités intellectuelles, quel que soit le niveau du handicap qui relève des déficiences psychiques et des troubles de la personnalité.
  • L’Hôpital de Jour (ou Centre Thérapeutique de Jour : CTJ) centre de soins, propose un projet thérapeutique individualisé et un accompagnement personnalisé qui tient compte de l’importance des troubles de la personnalité et des handicaps qui en résultent.
  • Le Service de Soins et d’Education Spécialisée à Domicile (SESSAD) : où l’action à temps partiel, en séquences pédagogiques et psychothérapeutiques éventuellement organisées en liaison avec des temps scolaires, permet une modification de la dynamique personnelle des enfants et de leurs capacités à réaliser des activités intellectuelles et des apprentissages scolaires.

Le siège de l'association, outre sa fonction de direction générale et de siège associatif offre des services mutualisés pour les établissements et services de l'association notamment : la paye, la formation, le suivi des dossiers administratifs, les investissements, certains fournisseurs, la sécurité…

Le siège social centralise donc un nombre important de prestations techniques et assure l'animation de réseaux, le développement et le suivi très rapproché des établissements en matière comptable, financière et de ressources humaines.

La direction générale est l’organe opérationnel du conseil d’administration, chargée de la mise en œuvre de la politique générale de l’association en faveur des personnes accueillies qui lui sont confiées dans le champ du médico-social ou du sanitaire.

Elle est organisée et conçue comme un plateau technique, véritable pôle ressource pour l’ensemble des établissements et services gérés par l’Association. Elle assure la coordination, la régulation et la mise en cohérence opérationnelle entre tous les établissements et services ainsi que le contrôle nécessaire à la garantie d’une conformité réglementaire à tous les niveaux du dispositif.